Article(s) archivé(s) de la catégorie Blog

Trouver le concept accrocheur

Trouver le concept accrocheur

Lorsque je lis un manuscrit, je l’évalue à plusieurs niveaux, notamment : l’écriture ou la facilité de lecture, la crédibilité et la cohérence de l’intrigue, le rythme global de l’histoire, et la capacité de l’auteur à me faire plonger dans son univers et ressentir les émotions des personnages. Assurément, c’est là …

Lire la suite...

Entretien avec Pauline Libersart

JC : Depuis quand écris-tu, et pourquoi avoir choisi la romance ?
PL : Depuis très longtemps, j’invente des histoires, je griffonne des bouts de dialogues ou de scène. J’imagine la suite des livres ou des films que j’ai aimés, mais, sans formation littéraire, je n’avais pas l’impression d’être capable …

Lire la suite...

Retour sur les soldes

Retour sur les soldes

La semaine dernière, du 2 au 4 juillet, nous avons lancé une opération « soldes » sur les prix en euro de tous nos titres déjà en vente. Les novellas, vendues entre 1,99 et 2,99 €, sont passées à 0,99 €, et les romans, vendus entre 4,99 et 5,99 €, …

Lire la suite...

Petit glossaire surnaturel d’Alexia Hope

Petit glossaire surnaturel d’Alexia Hope

Je suis là pour vous parler du monde fantastique d’Alexia Hope. Pour ce faire, je me suis dit qu’un petit glossaire des personnages principaux du tome 1 serait un début accrocheur. Tout n’est que pure fiction, souvent basée sur des mythes qui au fil du temps se sont transformés en …

Lire la suite...

Evasion(s) de la réalité

Evasion(s) de la réalité

J’ai trouvé cet article sur le blog d’Erin Satie, et il m’a frappé par sa profondeur et sa pertinence. Lire, c’est s’évader. Erin Satie éclaire les attentes que nous pouvons avoir vis-à-vis de nos lectures ; quelle évasion nous recherchons quand nous ouvrons un livre. Je la remercie de

Lire la suite...

Quand on voit des Mary Sue partout…

Quand on voit des Mary Sue partout...

La romance et la bit lit sont l’objet de nombreux stéréotypes visant à les dénigrer. Entendu dernièrement : toutes les héroïnes de bit lit sont des Mary Sue. Voilà une accusation qui n’a pas besoin d’autre justification : toute personne qui sait ce qu’est une « Mary Sue » sait …

Lire la suite...

Entretien avec Richard Arlain

Entretien avec Richard Arlain

JC : Même si les statistiques exactes ne sont pas connues, on sait que les hommes sont très minoritaires parmi les lecteurs de romance. Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’y intéresser, peut-être de surmonter certains préjugés ?
RA : Ce qui m’a amené vers la romance, c’est le plaidoyer d’une blogueuse passionnée …

Lire la suite...

Chick lit vs romance

Chick lit vs romance

Contrairement à « bit lit », le terme « chick lit » est bel et bien anglais ! Petite leçon d’étymologie : « chick » est un mot d’argot qui signifie « fille, femme », et « lit » est le diminutif de « literature ». De la littérature de fille, donc, …

Lire la suite...

De l’amour…

De l’amour…

Quand j’étais plus jeune, j’achetais mes livres dans un sous-sol d’église, sans connaître les auteurs ou les éditeurs. Je les choisissais en fouillant dans des boîtes ou sur des étagères, uniquement au titre, au résumé, à la couverture ou au prix. C’est ainsi que je suis devenue une mordue de …

Lire la suite...

La romance : entre sexisme et féminisme

La romance : entre sexisme et féminisme

Le refrain selon lequel la romance serait misogyne est bien connu. Or, ces dernières années, on entend aussi de plus en plus dire que la romance serait féministe, ou du moins qu’elle s’accorderait avec une sensibilité féministe. Comment expliquer cette apparente contradiction ? Comment expliquer que des chrétiens reprochent à la …

Lire la suite...