Article(s) archivé(s) de la catégorie Blog

Entretien avec Nicole Vuillermoz

Entretien avec Nicole Vuillermoz

JC : Depuis quand écris-tu ? Pourquoi la romance ?
NV : Jeune adolescente je m’essayais déjà à l’écriture. Je me passionnais pour les histoires de vampires à l’époque. Mes héroïnes trouvaient tout de même le moyen de tomber amoureuses d’un beau vampire, la romance était donc déjà là. La romance me passionne parce …

Lire la suite...

Quand on voit des Mary Sue partout…

Quand on voit des Mary Sue partout...

La romance et la bit lit sont l’objet de nombreux stéréotypes visant à les dénigrer. Entendu dernièrement : toutes les héroïnes de bit lit sont des Mary Sue. Voilà une accusation qui n’a pas besoin d’autre justification : toute personne qui sait ce qu’est une « Mary Sue » sait …

Lire la suite...

Entretien avec Richard Arlain

Entretien avec Richard Arlain

JC : Même si les statistiques exactes ne sont pas connues, on sait que les hommes sont très minoritaires parmi les lecteurs de romance. Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’y intéresser, peut-être de surmonter certains préjugés ?
RA : Ce qui m’a amené vers la romance, c’est le plaidoyer d’une blogueuse passionnée …

Lire la suite...

Un marquis pour l’an 2000 – Chapitre 20 (Benjamin)

Juillet 1999

Pour la première fois depuis bien longtemps, Benjamin de Kervalec était dépassé par les événements. Il ne savait pas quoi penser de ce qui lui était arrivé. Il s’était endormi au petit jour après une nuit d’amour avec Sarah, au terme de laquelle il lui avait annoncé son …

Lire la suite...

Chick lit vs romance

Chick lit vs romance

Contrairement à « bit lit », le terme « chick lit » est bel et bien anglais ! Petite leçon d’étymologie : « chick » est un mot d’argot qui signifie « fille, femme », et « lit » est le diminutif de « literature ». De la littérature de fille, donc, …

Lire la suite...

Romance paranormale et bit-lit

Romance paranormale et bit-lit

Les étiquettes sont parfois difficile à déchiffrer, surtout quand on mêle l’anglais et le français. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le terme bit-lit est purement français et ne connaît pas d’équivalent de l’autre côté de l’Atlantique. Du coup, on a tendance à y englober un peu tout et n’importe …

Lire la suite...

Entretien avec Cécile Brun

JC : Bonjour ! J’ai eu le plaisir de te rencontrer en vrai. Lors de notre discussion, il m’est apparu que tu es une personne assez touche-à-tout (sans connotation péjorative), voyageuse, qui aime le changement. Que tu aies voulu écrire ne m’étonne pas ; mais pourquoi la romance ?
CB

Lire la suite...

De l’amour…

De l’amour…

Quand j’étais plus jeune, j’achetais mes livres dans un sous-sol d’église, sans connaître les auteurs ou les éditeurs. Je les choisissais en fouillant dans des boîtes ou sur des étagères, uniquement au titre, au résumé, à la couverture ou au prix. C’est ainsi que je suis devenue une mordue de …

Lire la suite...

La romance : entre sexisme et féminisme

La romance : entre sexisme et féminisme

Le refrain selon lequel la romance serait misogyne est bien connu. Or, ces dernières années, on entend aussi de plus en plus dire que la romance serait féministe, ou du moins qu’elle s’accorderait avec une sensibilité féministe. Comment expliquer cette apparente contradiction ? Comment expliquer que des chrétiens reprochent à la …

Lire la suite...

Pour l’amour des pirates : du rêve à la plume

Pour l’amour des pirates : du rêve à la plume

Bonjour à tous !

Ma première nouvelle aux Éditions Laska, Les Yeux de tempête, sort le 14 février 2013 (jour de la Saint-Valentin, si ce n’est pas un signe…). Il s’agit d’une nouvelle située à une période qui m’est chère, entre 1690 et 1730.

Cette période est surnommée « l’âge …

Lire la suite...