Forum

Bienvenue Invité 

Afficher/Cacher l'entête

Bienvenue utilisateur invité, publier sur ce forum requiert une inscription.





Pages: [1]
Auteur Discussion:Les supports de lecture
Le-
Pelleteur-
de Nuages
... beaucoup
Messages: 54
Permalink
Publier Les supports de lecture
le: 12/11/2012, 11:47
Citer

Bonjour,

Étant abonné à France- Loisirs depuis un bon nombre d’années (j’achète environ un livre par mois), il se trouve que je suis de ces gens, qui sont contraints à devoir installer des rayonnages pour stocker leurs livres restés presque neufs pour n’avoir été lus qu’une ou deux fois. Pourtant j’hésite encore à passer à la lecture sur tablette, bien que le faisant par le biais de mon écran d’ordinateur…

Je suppose qu’une fois achetée ma première tablette, je changerai d’avis à propos du support papier qui, lorsqu’il est de qualité, me procure encore l’effet d’avoir une œuvre artistique entre les mains…

Je n’ai pas pour habitude de me fier à un seul avis, et puis les publicités étant avant tout destinées à vendre un produit, j’aimerais que l’on m’oriente ici vers le meilleur choix. Sachant que mon but est de disposer d’un support numérique de conception récente, dont le confort de lecture serait proche de celui du papier, tout en restant facilement transportable (je pense notamment à du 7 ou 8 pouces).

Image

Invité
... beaucoup
Messages: 106
Permalink
Publier Re : Les supports de lecture
le: 12/11/2012, 17:14
Citer

Tu liras le sujet de Roshieru, tu parles de liseuses et non de tablettes. 😉

En tant que lectrice, je me suis dit pendant longtemps que jamais je ne toucherais une liseuse, que ça ne sera jamais un livre papier, etc. Il y a eu un moment, il y a deux ans, où une panne de lecture devenait presque douloureuse. Suzanne (Idmuse sur le forum) m'a envoyé ses romans et petit à petit, je me suis laissée séduire par la lecture numérique. Cet été, je me suis achetée ma première liseuse (Kindle) et depuis, c'est le grand amour. Faut savoir que je vis entre deux continents, alors avoir des livres papier, c'est beau au moment de payer l'excès de bagages. Une liseuse c'est ta bibliothèque en permanence avec toi. Tu es dans la salle d'attente à l'hôpital, pas envie de lire ton roman noir, tu vas chercher un autre, plus léger. Tu termines ton roman, tu as tant d'autres à portée de clics. Les prix sont incomparables. Et pour les opérations Bragelonne, par exemple, j'ai acheté 23 e-books pour le prix d'un livre papier. C'est fabuleux. Je me contenterais d'acheter les exemplaires papier des amis (et ils sont nombreux). Léger, pratique, économique. J'aime. Je ne relis jamais, j'accumule des livres qui posent problème au moment de déménager ou de voyager, c'est terrible. J'aime le livre papier, mais je suis plus sélective. Je n'ai aucun problème à effacer un roman de mon répertoire aussitôt terminé.

En tant qu'auteur, je veux être lue. Donc sur liseuse, tablette, papyrus, papier, papier toilettes, rouleaux de printemps, peu m'importe. Et pour mon étagère de vanité, j'aurais toujours une exemplaire papier. Parce que nous avons tous une étagère de vanité. 😉

Jeanne
Modérateur
Messages: 545
Permalink
Publier Re : Les supports de lecture
le: 13/11/2012, 01:21
Citer

Je ne sais pas si c'est juste moi, mais j'ai l'impression qu'à ce stade, toutes les liseuses se valent plus ou moins... et que c'est difficile de tomber sur un produit vraiment mauvais (sinon il ne tiendrait pas sur le marché).

J'ai un Kindle ancienne génération, noir et blanc avec un clavier ; mon chum a un Nook, noir et blanc aussi, mais avec un écran tactile (donc pas de clavier) et la possibilité d'activer une légère luminosité de l'écran pour lire dans le noir. Ils sont assez différents, mais c'est difficile pour moi de dire que je préfère l'un ou l'autre. Je crois qu'on s'habitue à ce qu'on utilise. L'écran tactile, par exemple, a un côté chouette, c'est presque comme tourner les pages d'un vrai livre, mais parfois ça "mini-bugge" (comme quand la page ne se tourne pas et que tu dois lécher ton doigt et recommencer trois fois avec le papier ?). Bref, tout avantage a son inconvénient propre.

Les enseignes auxquelles les marques de liseuses sont rattachées peut faire une différence. Personnellement, ça ne me dérange pas de convertir des EPUB en Mobipocket, voire de craquer les DRM d'Adobe au besoin, mais c'est vrai que c'est une étape en plus qui peut rebuter... (Pour rappel, cette étape en plus est due au fait que le Kindle est la seule liseuse qui ne lit pas le format quasi-universel EPUB.) J'ajoute que j'aime de moins en moins magasiner chez Amazon (même s'il faut avouer qu'ils ont un sérieux choix), car je remarque qu'ils vendent de plus en plus d'ebook Kindle plus chers que leur équivalent papier...

Kobo sont rattachés à Indigo-Chapters-Coles au Canada, la Fnac en France.

Sony est assez populaire également, et ils ont leur propre librairie en ligne. Sinon il y a d'autres marques un peu moins connues (de moi, en tout cas)... Je précise que toutes ces marques ont plusieurs modèles, correspondant à des gammes différentes, avec des fonctionnalités différentes (écran tactile ou pas, b&n ou couleur, etc.).

Enfin, Apple essaie de développer la lecture numérique sur ses iPad, qui eux, sont bien des tablettes. Une tablette, c'est plus comme un ordinateur (plus cher, écran brillant, plus fragile, beaucoup moins d'autonomie au niveau de la batterie). J'en ai une à la maison (Nexus 7) parce que mon chum est technophile et adore les gadgets, et je dois dire, c'est presque trop ludique pour que j'aie envie de lire dessus... Tous ces pixels gâchés pour des mots noirs sur un fond blanc... 😛

Mon blog : Romanceville, où les histoires d’amour finissent bien

Le-
Pelleteur-
de Nuages
... beaucoup
Messages: 54
Permalink
Publier Re : Les supports de lecture
le: 13/11/2012, 06:54
Citer

Bonjour joannv,

« Tu liras le sujet de Roshieru, tu parles de liseuses et non de tablettes. »

Je n’avais pas vu ce sujet… il est vrai que les deux dénominations débouchent sur un produit différent alors qu'il est confondu par les moteurs de recherche qui réduisent le plus souvent les liseuses à des supports mobiliers.

Il s’avère qu’il faut généralement taper le mot "tablette" pour obtenir "liseuse" numérique.

J’ai aimé lire ton avis car il est représentatif du bon-sens de ce que tu dis. Et puis bravo pour la conclusion !

Le-
Pelleteur-
de Nuages
... beaucoup
Messages: 54
Permalink
Publier Re : Les supports de lecture
le: 13/11/2012, 07:14
Citer

Jeanne,
Le réglage de la luminosité d’écran dont tu fais état est un point important pour pallier au risque de fatigue oculaire. Bravo pour l’anecdote tourne-page.

Je pense aussi qu’il faut aujourd’hui choisir une liseuse qui accepte le format EPUB.

J’aimerais que l’on me précise par ailleurs, mais c’est peut-être hors sujet : si des liseuses permettent l’acquisition d’un fichier Word et de le convertir en EPUB… À moins qu’il faille cette fois « tabler sur la tablette » ?

De toute façon j’irai lire le sujet débat proposé par Roshieru

Invité
... beaucoup
Messages: 106
Permalink
Publier Re : Les supports de lecture
le: 13/11/2012, 08:46
Citer

J'ai pris Kindle parce que je commandais toujours sur Amazon (quand j'avais une carte bleue, avec Paypal, je n'ai qu'Immatériel, a priori) et j'ai un grand problème avec Fnac. Ça ne me dérange pas de passer mes epub par Calibre pour les convertir. Mais le souci avec Immatériel, c'est que parfois, les livres qu'on veut n'y sont pas encore disponibles (et je deviens toute chose).
Mais j'ai quand même un doute sur le fait qu'Amazon augmente les prix des e-books, ça, c'est la responsabilité des éditeurs genre les grands Germanopratins qui ont encore tout compris et qui vendent des e-books au même prix que les brochés (même pas les poches !)('fin bref).

Le-
Pelleteur-
de Nuages
... beaucoup
Messages: 54
Permalink
Publier Re : Les supports de lecture
le: 13/11/2012, 10:30
Citer

Mais j'ai quand même un doute sur le fait qu'Amazon augmente les prix des e-books, ça, c'est la responsabilité des éditeurs genre les grands Germanopratins qui ont encore tout compris et qui vendent des e-books au même prix que les brochés (même pas les poches !)('fin bref).

C'était prévisible... Mon fournisseur "papier" Editions France-Loisirs envisage de proposer des fichiers e-books à ses abonnés pour le courant 2013. Ce qui veut dire que la reconversion des éditeurs est en marche. D'ailleurs, ils ont déjà des liseuses en magasin depuis plusieurs mois (mais trop cher d'au moins 20%) d'où ma requête ici...

Le-
Pelleteur-
de Nuages
... beaucoup
Messages: 54
Permalink
Publier Re : Les supports de lecture
le: 13/11/2012, 11:37
Citer

Tu liras le sujet de Roshieru, tu parles de liseuses et non de tablettes.

Pfft... "chuis nul" je ne trouve pas ce sujet! Joannv, peux-tu préciser le lien?

Jeanne
Modérateur
Messages: 545
Permalink
Publier Re : Les supports de lecture
le: 18/11/2012, 22:55
Citer

Citation de Le Pelleteur de Nuages le 13/11/2012, 07:14
Jeanne,
Le réglage de la luminosité d’écran dont tu fais état est un point important pour pallier au risque de fatigue oculaire.

Précision, car ce n'est pas forcément clair pour les personnes qui ne sont pas familières avec les liseuses : l'écran n'a pas de luminosité propre comme celui des ordinateurs. Dans le noir, on ne peut pas plus lire qu'avec un livre papier.

C'est pourquoi certaines liseuses possèdent désormais une fonction en plus qui le permet (lecture au lit, dans l'avion), mais c'est en mode on/off, et non un réglage.

Sinon, Roshieru a posté son fil dans "Autour de l'écriture". D'où l'importance de poster dans les bonnes sections, sinon les fils deviennent introuvables... Je lui ai conseillé de copier-coller son message ici, cela aurait plus de sens.

Citation de joannv le 13/11/2012, 08:46
Mais j'ai quand même un doute sur le fait qu'Amazon augmente les prix des e-books, ça, c'est la responsabilité des éditeurs genre les grands Germanopratins qui ont encore tout compris et qui vendent des e-books au même prix que les brochés (même pas les poches !)('fin bref).

En l'occurrence, je pensais à de livres américains, donc les germanopratins ne sont pas en cause...

Amazon fonctionne sur le modèle de la vente en gros : ils paient un tarif fixe aux éditeurs, puis décident eux-mêmes des prix auxquels ils vont vendre les livres. C'est ce qui leur permet notamment de baisser les prix de façon indécente, une stratégie qu'ils ont exploitée aux débuts du Kindle afin d'encourager les acheteurs à s'équiper chez eux. Il y a même eu une grosse affaire ce printemps aux US, lorsqu'Amazon a poursuivi Apple et cinq gros éditeurs pour s'être arrangé sur un modèle d'agence où les éditeurs fixeraient leurs propres prix.

Mais il est clair que ces prix viennent aussi des éditeurs, pour qui les livres papier restent plus rentables (on parle encore des gros : HarperCollins, Penguin, Macmillan...).

Mon blog : Romanceville, où les histoires d’amour finissent bien

Valery K.
... beaucoup
Messages: 74
Permalink
Publier Re: Les supports de lecture
le: 27/01/2014, 05:39
Citer

J'ai une liseuse depuis noël. J'ai longtemps fait partie des gens qui pensaient ne jamais en prendre (comment se priver du plaisir de tourner les pages et de l'odeur du papier ?), puis j'en ai voulu une notamment pour lire les éditions Laska. Et depuis que je l'ai, mais je me régale !!! Je commence à comprendre un peu les gens qui, habitués à leur liseuse, n'ont plus envie de passer au livre papier derrière alors que ça me paraissait être une aberration.
En ce moment, je lis "La colline de l'oubli" (qui promet d'être un vrai coup de cœur). Je règle la taille de la police assez grosse, pour me permettre d'appuyer la liseuse sur mes cuisses, devant moi, et de ne donc pas la porter. J'ai juste à l'effleurer pour tourner les pages de temps en temps. Quand j'ai fini de lire quelques chapitres et que je pense arrêter ma lecture, je finis parfois par lire une petite nouvelle issue d'un recueil de nouvelles très courtes que j'ai téléchargé par ailleurs. Sans cette possibilité de passer aussi facilement d'une lecture à l'autre, je ne l'aurais peut-être pas lu, d'ailleurs, ce recueil de nouvelles, ou alors juste quelques-unes comme ça pour voir, mais là c'est tellement pratique que j'en profite, et je me fais plaisir.
Quant au dictionnaire anglo-français intégré et sa facilité d'utilisation, ça me donne envie de tenter des lectures en anglais. Moi qui ai pourtant énormément de mal avec ça, là l'aide est tellement bonne que je me dis que ça ne devrait pas m'être si difficile.
Bref, que du plaisir.

-
Mon blog. Mon facebook.

Pages: [1]
Mingle Forum by cartpauj
Version: 1.0.34 ; Page chargée en: 0.054 secondes.

Laisser un commentaire