Forum

Bienvenue Invité 

Afficher/Cacher l'entête

Bienvenue utilisateur invité, publier sur ce forum requiert une inscription.





Pages: [1] 2
Auteur Discussion:Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
Invité
... un peu
Messages: 2
Permalink
Publier Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 04/02/2013, 18:29
Citer

Bonsoir à toutes (tous) !

Et voilà, j'ai déjà dévoré le premier ouvrage sorti chez Laska.

Alors, ma première question s'adresse autant à l'auteure qu'à l'éditrice : "Un marquis pour l'an 2000" est certes une romance contemporaine, mais où le XVIII° siècle est très important également, et qui par ailleurs comporte un élément de fantastique non négligeable.

Alors comment est-ce que vous avez défini le genre de ce texte, qu'est-ce qui vous a poussé à le publier dans la collection Aube plutôt que la collection historique ou fantastique de Laska ?

Ensuite, je lisais l'article sur le blog qui s'interroge sur la romance féministe ou misogyne, et aussi le commentaire de Manon à ce sujet, où elle disait que ce serait bien d'inverser un peu le schéma traditionnel, où le héros est riche, et couvre la belle de cadeaux somptueux.
Alors, certes, ici, il ne la couvre pas de cadeaux, mais la différence de statuts sociaux est quand même flagrante et pas en faveur de l'héroïne.

Alors, est-ce que tu as un moment donné, en réfléchissant à ton histoire, envisager d'inverser les rôles, d'avoir une marquise et un généalogiste ?

Et sinon, est-ce que tu as d'autres histoires en projet où on aurait ce genre d'inversions dans la position sociale des héros ?

Celine3006
... un peu
Messages: 46
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 04/02/2013, 22:35
Citer

Bonsoir tout le monde!

Tout comme Véronique, je viens tout juste de terminer de lire Un marquis pour l'an 2000 et je suis vraiment très enthousiaste! C'est un excellent roman, qui regroupe deux sujets que j'adore tout particulièrement : les voyages dans le temps et l'époque de la révolution!

J'aimerais savoir, Ms Montauran... jusqu'où vous êtes-vous plongée dans la révolution pour parvenir à en maîtriser la langue, en plus des petits détails de l'époque? Vous êtes-vous inspiré d'un personnage ayant réellement existé pour créer Benjamin?
Avez-vous des recommandations en matière de lecture autour de la révolution et/ou des voyages dans le temps?

Bonne soirée à tous et à toutes!

Invité
... beaucoup
Messages: 61
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 05/02/2013, 06:13
Citer

Bonjour à vous mes premières lectrices !

Effectivement, Véronique, il a été assez difficile pour Jeanne de classer mon roman, mais hélas tous mes écrits ou presque ont ce défaut ! Inclassables ! Ensuite, pour ce qui est des schémas traditionnels de la romance, il est vrai que dans ce roman je respecte ces schémas, je ne voulais pas bousculer d'emblée les habitudes des lecteurs ! Je dois d'abord préciser que "Le marquis" est un roman atypique pour moi car j'écris presque exclusivement des historiques. J'ai une grande passion pour l'Histoire et une fascination pour les périodes de grand changement comme la Révolution française ou Russe, ou tout autre bouleversement qui oblige les gens à se remettre en question et faire face à l'adversité. Maintenant, si j'avais mis une marquise et un généalogiste ça aurait moins fait rêver les lectrices (qui sont en majorité des femmes, je pense) en cela je me plie aux règles de la romance. Et puis pour répondre à Céline, j'estime qu'un roman quel qu'il soit doit essayer de coller le mieux possible à son sujet et le "parler" du marquis a fait l'objet de beaucoup de soins de ma part et de celle des correctrices. Je suis fan des time travel et mon modèle en la matière est "Le chardon et le tartan" de Diana Gabaldon. La révolution française est ma grande passion depuis toujours et je ne compte plus les livres sur le sujet que j'ai dévorés, Balzac étant mon maître en la matière, ainsi que Juliette Benzoni. Encore merci de vos remarques très encourageantes, j'ai encore quelques manuscrits dans mes tiroirs dont un historique qui s'appelle "Nous n'aurons pas peur de l'orage" et qui se déroule sous la révolution. C'est l'histoire d'amour entre un noble et une bourgeoise, que ces evenements vont séparer puis rapprocher. Il y a une petite part de fantastique dans celui là aussi car le héros connait déjà l'avenir grâce à un voyant. Il sait ce qui attend la France et va tenter de sauver sa belle du cataclysme ! 🙂 J'espère qu'il sera publié un jour. J'ai écrit "le marquis juste derrière, comme une récréation ! lol ! en utilisant tout ce que je venais de "réviser" pour mon historique!
Les quelques personnes à qui je l'ai fait lire (et qui n'ont pas peur des pavés de 322 pages A4) l'ont beaucoup aimé. Encore merci à vous deux en espérant d'aussi bonnes réactions pour l'avenir... (je croise les doigts !)

Celine3006
... un peu
Messages: 46
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 05/02/2013, 07:42
Citer

Que de bonnes nouvelles en tout cas!!! Je suis très impatiente de lire vos autres romans historiques alors (et les pavés ne me font pas peur, au contraire, plus ils sont gros, mieux j'aime!) - je suis une très grande lectrice de romans historiques en général et de romances historiques en particulier et je racontais à Jeanne un jour que j'adorerais que la romance française explore l'histoire de France! Je l'ai rêvé, vous l'avez fait! Hourrah! 🙂

Invité
... beaucoup
Messages: 61
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 05/02/2013, 10:35
Citer

Ravie de voir que la romance historique made in France peut trouver preneur ! J'ai eu longtemps un peu peur que les lectrices habituées aux contextes anglo-saxons ne boudent l'histoire de France et les personnages bien de chez nous ou en tout cas ni anglais, ni américains. Mon roman historique se passe chez moi, en Picardie et en ce moment j'écris un autre historique qui se déroule au moment de la première guerre mondiale et qui est plus intimiste, plus dans la tradition de la romance. Sinon j'ai écrit une pentalogie SF qui se passe dans une société post-apocalyptique, donc très différent ! Peut-être un jour chez Làska ?

Jeanne
Modérateur
Messages: 545
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour l'an 2000"
le: 05/02/2013, 12:02
Citer

Citation de Veronique le 04/02/2013, 18:29"Un marquis pour l'an 2000" est certes une romance contemporaine, mais où le XVIII° siècle est très important également, et qui par ailleurs comporte un élément de fantastique non négligeable.

Oui, alors... Ce n'est pas la première fois qu'on nous pose cette question ou fait cette remarque, et je vais commencer par dire que ce n'était ni un choix facile, ni évident. 🙂

Pour moi, un genre se définit par son esprit et son propos, et pas seulement (voire pas vraiment) par des critères objectifs. Sinon, objectivement, il y a des tas de genres qui se recouvrent : qu'est-ce qui fait qu'un roman policier est un roman policier malgré le fait qu'il prend peut-être place dans un univers contemporain ou historique, voire fantastique ?

Les questions auxquelles il importait de répondre étaient : où les lectrices s'attendront-elles à trouver un roman comme Un marquis pour l'an 2000 ? Quel est le public que nous ciblons ? Plutôt des lectrices de contemporain ou de paranormal ? Il me semblait que le roman avait un esprit et des thèmes davantage contemporains que paranormaux. Oui, il est question de sorcellerie, mais pendant 85 % de l'histoire, on l'ignore ; on n'en a ni la preuve, ni l'explication. On est loin de l'univers de Charmed, par exemple...

Mais je reconnais qu'aucune solution ne paraissait pleinement satisfaisante, et qu'il s'agissait à un moment donné simplement de trancher. 😉

Mon blog : Romanceville, où les histoires d’amour finissent bien

Jo Ann
... passionnément
Messages: 280
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 05/02/2013, 13:48
Citer

Hehe, je me suis posée la même question à propos du fantastique. Jusqu'à la fin de ma lecture, je me suis dit « mais non, c'est du contemporain, donc c'est un escroc », en gros. 🙂

« Il n'y a pas de grande écriture, que de la grande réécriture. » Louis Brandeis
BlogFacebookTwitterPinterest

Invité
... beaucoup
Messages: 61
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 05/02/2013, 14:53
Citer

Yes : ça prouve que j'ai réussi mon coup ! Mon but étant de toujours garder le lecteur dans le rationnel, comme l'héroïne.

Jeanne a eu raison, mon roman ne s'adresse pas à un public féru de magie et de sorcières, c'est pas Harry Potter ! Le merveilleux n'est pas le sujet de cette histoire, les addicts auraient été déçus je pense ! De plus, je n'aime pas beaucoup les histoires de sorciers et de démons et je n'en possède pas les codes. C'est un contemporain avec une touche de fantastique pour corser le truc !

Jo Ann
... passionnément
Messages: 280
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 05/02/2013, 15:37
Citer

Oh, le fantastique n'est pas que sorcière et magie. 😉

« Il n'y a pas de grande écriture, que de la grande réécriture. » Louis Brandeis
BlogFacebookTwitterPinterest

Celine3006
... un peu
Messages: 46
Permalink
Publier Re: Questions sur "Un marquis pour lan 2000"
le: 05/02/2013, 16:35
Citer

Je vais vous faire une confidence: je n'ai pas envisagé ne serait-ce qu'un seul instant que Benjamin puisse être un escroc. J'ai cru à son histoire de voyage dans le temps tout de suite et je ne l'ai jamais une seule fois remise en doute, au point que j'en ai adressé un "na" tout à fait puéril à Sébastien quand Violaine n'a pas reconnu Ben à la sortie de l'église.

Cela vient probablement du fait que j'ai beaucoup lu d'histoires de voyage dans le temps et que cette explication parlait tellement plus à mon coeur et à ma sensibilité que la théorie de l'escroc que je n'ai pas envisagé une seule minute de me ranger à l'avis de Charlotte! Au contraire, je l'exortais en moi-même à ouvrir son esprit!!

Pages: [1] 2
Mingle Forum by cartpauj
Version: 1.0.34 ; Page chargée en: 0.06 secondes.

Laisser un commentaire