Forum

Bienvenue Invité 

Afficher/Cacher l'entête

Bienvenue utilisateur invité, publier sur ce forum requiert une inscription.





Pages: 1 2 3 4 [5]
Auteur Discussion:L’infidélité en romance
Manon
... beaucoup
Messages: 99
Permalink
Publier Re: L’infidélité en romance
le: 31/03/2014, 14:49
Citer

Je relis en ce moment la saga fleuve d'Anne Golon "Angélique" dans laquelle notre célebrissime héroïne, croyant son mari décédé, se remarie avec son amour d'enfance puis, de nouveau veuve, s'abandonne avec une grande liberté à des amants de passage (elle aura même deux autres enfants) Déjà, ce roman est catalogué à tort comme une romance, voire l'archétype de la romance. Erreur !
J'en suis au moment où Angélique retrouve Jeoffrey après 15 ans pendants lesquels elle l'a cru mort. On imagine aisément que, tout comme Angélique, Jeoffrey n'a pas mené une vie monacale. Voilà donc nos deux héros se renvoyant leurs infidélités à la figure pour finir par se pardonner l'un l'autre et conclure que, tout compte fait, Jeoffrey demeure le grand amour d'Angélique (et vice versa) et les autres n'ont pas compté autant que lui, l'unique, le seul.
Voilà pour moi un parfait exemple d'infidélité qui ne nuit pas à l'amour du couple héros. Même si Angélique a pu aimer brièvement d'autres hommes, son amour pour Jeoffrey est resté intact et unique. Bien sûr, la pilule est difficile à avaler pour le mari trompé mais il finit par comprendre qu'une femme comme la sienne ne pouvait pas rester chaste (tout comme lui d'ailleurs).

[plumeetclavier@hotmail.fr]

Jo Ann
... passionnément
Messages: 280
Permalink
Publier Re: L’infidélité en romance
le: 31/03/2014, 14:52
Citer

Si elle pensait que son mari était mort, peut-on encore parler d'infidélité ?

« Il n'y a pas de grande écriture, que de la grande réécriture. » Louis Brandeis
BlogFacebookTwitterPinterest

Viviane
... un peu
Messages: 20
Permalink
Publier Re: L’infidélité en romance
le: 01/04/2014, 13:59
Citer

Je rejoins Jo Ann, pour moi, l'exemple de Manon ce n'est pas de l'infidélité. Plus le thème de "les héros peuvent connaître d'autres amours", mais il n'y a pas tromperie.

Par contre, comme Valéry, j'ai eu un peu de mal avec ça dans Kéram. Pas qu'elle tombe amoureuse de quelqu'un d'autre, à la limite, pas même qu'elle trompe son copain avec le héros dans un élan de passion. Mais qu'elle continue à mener le premier type en bateau, qu'elle ne rompe pas clairement avec lui mais qu contraire qu'elle lui revienne quand ça ne va pas aussi bien qu'elle veut avec le héros... Ca la rendait pas super sympathique, disons.

Pages: 1 2 3 4 [5]
Mingle Forum by cartpauj
Version: 1.0.34 ; Page chargée en: 0.024 secondes.

Laisser un commentaire