Forum

Bienvenue Invité 

Afficher/Cacher l'entête

Bienvenue utilisateur invité, publier sur ce forum requiert une inscription.





Pages: [1] 2
Auteur Discussion:Disparition du forum
Jeanne
Modérateur
Messages: 545
Permalink
Publier Disparition du forum
le: 27/05/2014, 12:51
Citer

J'envisage de fermer le forum.

Je l'avais créé dans un but bien précis, qui ne s'est pas réalisé. En d'autres termes, le forum avait sa place dans mon projet initial concernant les Éditions Laska, mais n'en a pas trouvé dans la réalité qu'est devenue ce projet. La preuve, c'est qu'il n'a jamais été très actif... Bêtement, je n'ai pas tout de suite vu que cela tenait à son concept même, qui ne cadrait pas avec le fonctionnement réel du site. Aujourd'hui, je m'en rends compte. Par conséquent, il s'avère inutile de chercher à le maintenir sous respiration artificielle.

Qu'en pensez-vous ? Y a-t-il des choses que vous regretterez du forum ? Où pourrions-nous les déplacer pour qu'elles ne disparaissent pas tout à fait ? Pour celles et ceux qui aiment les forums, avez-vous des suggestions qui pourraient remplacer celui-ci ?

J'ai par le passé été inscrite dans de nombreux forums, mais j'avoue qu'aucun ne me semblait correspondre à ce que je voulais faire de celui-ci. Ils étaient soit trop orientés lecture ; soit assez superficiels dans les échanges entre participants ; soit dédiés à des genres excluants la romance (SFFF, littérature blanche, ou "toutes littératures" sauf la romance...) ; soit eux-mêmes trop peu actifs. En même temps, les forums passent souvent par des cycles plus ou moins actifs...

Mon blog : Romanceville, où les histoires d’amour finissent bien

Jo Ann
... passionnément
Messages: 280
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 27/05/2014, 18:12
Citer

Je trouve dommage que le forum vienne à disparaître. Peut-être transférer/transformer quelques sujets en articles de blog pour qu'on puisse continuer à échanger sur le site ?

« Il n'y a pas de grande écriture, que de la grande réécriture. » Louis Brandeis
BlogFacebookTwitterPinterest

Valery K.
... beaucoup
Messages: 74
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 28/05/2014, 02:37
Citer

Je comprends. J'ai la même expérience avec un forum d'échange entre auteurs/lecteurs que j'avais créé avec d'autres personnes et qui n'a jamais décollé non plus. J'ai lâché l'affaire il y a un an, environ, d'autres s'en occupent donc encore mais, aujourd'hui, il sert essentiellement à discuter entre personnes qui se connaissent déjà et n'est donc pas mort, mais il ne présente rien d'attrayant pour que de nouvelles personnes aient envie d'y participer. Et, pour en avoir beaucoup discuté avec les personnes qui sont là-bas, il semblerait que les forums juste comme on a voulu le faire et comme tu as voulu le faire ne marchent pas très bien. Après y avoir réfléchi, je crois qu'il manque un intérêt plus important derrière, en fait : j'ai remarqué que les forums s'adressant aux auteurs cherchant à publier chez une maison d'édition ou en autopublication, donc à vendre, marchaient mieux, probablement parce qu'il y a là un intérêt plus fort pour les membres. Sinon, oui, il existe des forums parlant uniquement lecture, et là aussi l'intérêt, quelque part, est financier : dans quel livre vais-je mettre mes sous et comment ne pas être déçu ? Si on enlève ces deux éléments forts et qui, quelque part, touchent tous les deux à une question financière, est-ce que l'intérêt principal est suffisamment fort pour pouvoir attirer et, derrière, rassembler ? Après 3 ans d'expérience similaire de mon côté, j'en arrive à penser que non et, effectivement, je comprends que maintenir un forum sous perfusion ne puisse pas du tout être plaisant. Et, du coup, non, je n'ai d'idée de remplacement parce que je crois vraiment que les forums juste pour parler de lecture/écriture sans d'intérêt secondaire fort ne peuvent que très difficilement marcher.
Par contre, comme Jo Ann, je regretterais que l'espace d'échange qui est présent ici disparaisse. Peut-être la partie pour les auteurs peut-elle être conservée, déjà ?
Tout ce qui est en rapport avec l'activité de Laska : concours, AT... pourrait aussi être maintenu, également.
Quant aux autres sujets... Je ne sais pas trop.

-
Mon blog. Mon facebook.

Chloe F.
... un peu
Messages: 36
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 28/05/2014, 03:29
Citer

Je suis d'accord sur le fait qu'il pourrait être utile d'élaguer un petit peu tous les sous-forums, et certains thèmes peu débattus. Par contre, le forum, c'est l'endroit où je vais automatiquement passer le plus de temps quand je viens sur le site : j'arrive toujours sur la page d'accueil des éditions, je scrolle jusqu'au petit widget avec des derniers sujets actifs (ça me permet aussi de voir d'un coup d’œil s'il y a des nouveautés sur la page) mais mon vrai but, c'est d'aller voir si des gens ont raconté des choses sur le forum. J'aime pouvoir lire les discussions avec les lectrices, les auteurs, et j'aime avoir la possibilité d'y participer. C'est même la principale raison pour laquelle je suis abonnée (parce que j'ai déjà lu à peu près tout ce qui m'intéressait dans le catalogue ces derniers mois, et j'attends que les nouvelles sorties me branchent un peu plus, mais bon, les goûts et les couleurs, quoi. Mais concrètement, je me suis réabonnée pour l'accès au forum et la possibilité de poster.)

Donc, fermer complètement le forum ? Pour une maison numérique, je pense qu'il faut bien y réfléchir avant de trancher, parce que pour s'adresser à un public qui ne verra pas les livres en librairie, il faut un petit plus sur le site de l'éditeur pour les convaincre, surtout pour la formule d'abonnement. Enfin, je sais que pour ma part, j'ai un budget restreint qui m'interdit les dépenses compulsives, donc j'ai bien fait le tour du catalogue, du site, du blog et du forum avant de décider de me lancer et de m'abonner. Et je prends toujours l'abonnement 3 mois (parce que je ne peux pas sortir plus de sous d'un coup, bla bla bla) donc j'imagine que le combo plus de forum + période de creux dans les sorties qui me branchent, si ça peut me faire réfléchir avant de me réabonner, c'est aussi qu'il y a peut-être d'autres personnes dans ce cas.
Le forum ne déborde peut-être pas de vie, mais ça n'empêche pas de consulter les anciens sujets de discussion. Ça m'intéresse.

Kira
... passionnément
Messages: 163
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 28/05/2014, 06:11
Citer

De mon expérience, les forums francophones liés à une maison d'édition ne fonctionnent pas.
En revanche, celui d'Harlequin destiné aux auteurs de romance marche très bien (mais en anglais).
Perso, je suis plus intéressée par les discussions entre auteurs et je trouve qu'il manque un vrai forum d'auteurs de romance (pas que ceux publiés chez Laska, mais ouvert à tous). Les forums de lecture pullulent déjà, donc difficile de se faire une vraie place.
Peut-être créer des fils type discussion auteur/lecteurs (ActuSF faisait ça sur une soirée, il fut un temps, mais le fil restait lisible après, ça marchait assez bien)?

Jo Ann
... passionnément
Messages: 280
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 28/05/2014, 14:38
Citer

Remarque : les quatre minutes entre publication peuvent couper également toute spontanéité. C'est trop long.

« Il n'y a pas de grande écriture, que de la grande réécriture. » Louis Brandeis
BlogFacebookTwitterPinterest

Pauline L
... beaucoup
Messages: 109
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 29/05/2014, 13:17
Citer

Perso j'aime beaucoup la partie "privée" du forum, elle permet de contacter et de apratger facilement avec les autres auteurs. Un côté "club" en quelques sortes.
Après le forum est généraliste, il est concurrencé par des forums beaucoup plus "gros" et donc forcément plus actif.
Peut-être faudrait-il en transformer la destination? par exemple en faire une passerelle de contact entre auteur et lecteur et peut-être une plateforme plus marketing : un fil pour demander des dédicaces, un autre pour commander des objets publicitaires (certains auteurs en font fabriquer : calendrier - mug - stylos....)
Commencer petit et s'en servir de test en quelque sorte.

Jeanne
Modérateur
Messages: 545
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 05/06/2014, 17:56
Citer

Bon, déjà, même si je commence à me demander s'il y aura un concours cette année 😛 je garde le forum ouvert jusqu'en juillet pour ça.

Ensuite, si on devait garder quelque chose du forum, j'avais aussi pensé à la partie privée pour les auteurs. Cela dit, j'ai aussi l'impression d'être la seule à y poster de nouveaux sujets, donc autant vous envoyer des emails ?

Le forum est une passerelle de contact entre auteurs et lecteurs. Mais force est de constater que les lecteurs n'ont rien de spécial à dire aux auteurs Laska ; les seuls fils de la section qui y est dédiée ont été postés par d'autres auteurs...

Je sais que, dès qu'on annonce la fin de quelque chose, soudain, on a plus d'idées pour faire revivre la machine moribonde qu'on n'en a jamais eu. Mais ça fait depuis septembre 2012 (20 mois !) que j'ai l'impression de forcer tout le monde à avoir des idées et à les mettre en application, et que rien n'y fait (pas dans le sens où personne ne fait d'efforts, hein, mais dans le sens où ça retombe vite et inévitablement). Donc, ai-je confiance que cette fois pourrait être la bonne ? Pas vraiment...

Tous les évènements sont annoncés/clairement accessibles depuis la page d'accueil du site, donc j'ai souvent juste l'impression de faire doublon en les répétant ici.

Chloé F, je crois que tu es l'exception qui confirme la règle. 😕 Peut-être effectivement suis-je en train de constater l'échec de l'abonnement (pas du principe, mais de sa mise en oeuvre par Laska), parce que j'ai beau avoir toujours voulu chouchouter nos abonné-e-s, il y a un moment où l'effort que cela nécessite/le temps que cela prend ne vaut plus le peu de sous que les abonnés nous rapportent réellement. (Et je rappelle au passage qu'une fois qu'on s'est abonné, on peut poster sur le forum à vie. Pas la peine de rester abonné-e/continuer à payer pour cela.)

Et je sais bien qu'un forum a aussi un intérêt pour les "lurkers", les gens qui lisent sans forcément poster, mais ça n'empêche que cela met tout le poids de l'animation sur les épaules des quelques personnes qui, elles, prennent la peine de contribuer, de poster de nouveaux fils, etc. Moi, je n'ai non seulement plus le temps, mais plus l'intérêt, justement parce qu'entre les quatre (chiffre arbitraire pris pour l'exemple) mêmes personnes qui donnent toujours un avis cohérent, les échanges ont tendance à tourner court. On n'a justement même pas réussi à instaurer une ambiance "discussions libres entre personnes qui aiment se parler" comme ce que décrit Valery. (J'ai le sentiment que ces discussions-là se passent plutôt sur Facebook.)

Enfin, on pourrait très évidemment transposer certains des sujets abordés sur le forum en articles de blog. J'ai de même toujours encouragé toute personne qui le souhaiterait à écrire des articles sur des sujets divers (mais encore une fois, cela prend du temps et des efforts, et j'accepte que ce ne soit pas une priorité, vu que là aussi, la conversion en abonnements/ventes est à peu près nulle).

La question, finalement, c'est s'il est préférable de conserver un forum mort mais accessible, ou de nettoyer tout ça. Personnellement, j'ai tendance à penser qu'un forum mort fait de la pub négative, sauf pour les quelques personnes assez nerd pour aller y lire les vieux fils et y trouver de l'intérêt (Chloé, je pense que je serais comme toi à ta place, mais j'ai bien compris depuis le temps que je ne suis moi-même pas représentative du lecteur-type de Laska).

Mon blog : Romanceville, où les histoires d’amour finissent bien

Valery K.
... beaucoup
Messages: 74
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 10/06/2014, 07:17
Citer

Citation de Jeanne le 05/06/2014, 17:56
Cela dit, j'ai aussi l'impression d'être la seule à y poster de nouveaux sujets, donc autant vous envoyer des emails ?

C'est vrai qu'on n'est pas très actifs, mais les sujets existants et les quelques discussions étant là de temps en temps servent déjà bien à la communication, ne serait-ce que pour initier quelque chose d'autre derrière. Pour moi qui suis arrivée récemment, par exemple, le forum m'a permis de découvrir les autres auteurs autrement qu'uniquement par leurs textes publiés et ça permet de se connaître un peu, déjà. Ensuite, ça peut se passer sur facebook, effectivement, mais s'il n'y avait pas un "avant", y aurait-il eu un "ensuite" ? Pour moi, plus difficilement, en tout cas.

Citation de Jeanne le 05/06/2014, 17:56Enfin, on pourrait très évidemment transposer certains des sujets abordés sur le forum en articles de blog. J'ai de même toujours encouragé toute personne qui le souhaiterait à écrire des articles sur des sujets divers (mais encore une fois, cela prend du temps et des efforts, et j'accepte que ce ne soit pas une priorité, vu que là aussi, la conversion en abonnements/ventes est à peu près nulle).

Ah oui, c'est vrai, je l'avais oublié, celui-ci. J'aurais un sujet, tiens, d'ailleurs : "La nouvelle en romance", parce que je constate qu'il est fréquent dans les commentaires que les lecteurs disent que c'est allé un peu trop vite, qu'ils auraient voulu plus de développement... Tout le monde n'a pas forcément le même ressenti à ce sujet, donc ça pourrait être sympa d'en discuter. Ça pourrait être aussi l'occasion de tester ce que peut donner un tel sujet en tant qu'article de blog. Je pourrais préparer un article de blog dessus, si ça te tente. ^^

-
Mon blog. Mon facebook.

Emy
... beaucoup
Messages: 57
Permalink
Publier Re: Disparition du forum
le: 11/06/2014, 03:54
Citer

Je ne suis pas très active sur le forum, je lis et je suis ce qui se passe mais pour participer c'est une autre histoire 🙁 J'avoue être davantage intéressée par la partie privée, ce qui se passe pour les auteurs de la maison en fait. Je n'ai jamais trop été sur les forums, hors ceux de role play, du coup je ne me rends pas bien compte mais je me demande si entre les blogs, facebook, twitter&co, les forums ont toujours la côte (à part les grosses machines qui roulent depuis longtemps et brassent suffisamment de monde pour donner de l'activité).

Je comprends tes interrogations Jeanne, d'autant que tu avais plus d'ambition pour ce forum 😕 Transposer sur le blog certains sujets abordés me paraît être une bonne idée pour ne pas les perdre alors que ça pourrait interpeler plus d'une personne qui ne viendrait pas sur le forum.

Je viens de penser, pour conserver ce côté discussion/passerelle, à certains événements qui se créent sur FB. Une initiative où chaque vendredi un auteur était dispo à partir de telle heure pour répondre aux questions (qui avaient été posées dans la semaine). On peut imaginer des débats autour de la romance, de la littérature, de l'écriture ou d'un auteur en particulier. Quitte à reprendre les fameux sujets qui pouvaient être transposés sur le blog. Pas toutes les semaines mais peut-être une fois par mois, qu'en pensez-vous ? Le décalage horaire peut en revanche limiter l'aspect instantané mais si des questions sont posées en amont ça peut aider.

Mon Site / Mon blog / Ma page FB

"It's not a matter of luck, it's just a matter of time" 30 Seconds to Mars

Pages: [1] 2
Mingle Forum by cartpauj
Version: 1.0.34 ; Page chargée en: 0.063 secondes.

Laisser un commentaire