Forum

Bienvenue Invité 

Afficher/Cacher l'entête

Bienvenue utilisateur invité, publier sur ce forum requiert une inscription.





Pages: [1]
Auteur Discussion:Eloisa James
Jeanne
Modérateur
Messages: 545
Permalink
Publier Eloisa James
le: 01/10/2012, 16:36
Citer

J'inaugure les fils consacrés à un auteur ! (N'hésitez pas à en poster aussi. 😉 )

Eloisa James est le pseudonyme de Mary Bly, professeure d'université spécialisée dans la littérature de la Renaissance, en particulier Shakespeare. Fille d'un poète et d'une nouvelliste, elle reconnaît avoir commencé à écrire de la romance pour l'argent. Aujourd'hui, elle est une auteure de romance connue et s'attache à défendre le genre contre ses détracteurs.

Son genre de prédilection est la romance historique. Elle est notamment célèbre pour sa série Desperate Duchesses, située dans l'Angleterre georgienne (fin du XVIIIème siècle), et pour sa série inspirée de contes de fées. Ses premières séries (la Trilogie des Plaisirs et Les sœurs Essex) ont été traduites et éditées en français.

Ses points forts : sa capacité à rendre l'esprit de l'époque (sans réalisme indû), l'originalité de ses contextes qui tranchent avec l'universelle Régence, son humour, sa façon de jouer avec nos références modernes dans un cadre historique, ses histoires d'amour post-mariage, un style impeccable.

Ses points faibles : des prémisses parfois trop originales qui ne parviennent pas à se développer de façon crédible, une tendance à s'éparpiller autour de l'intrigue principale, des personnages secondaires qui volent la vedette aux héros.

J'ai, pour ma part, lu uniquement cinq tomes (sur six) des Desperate Duchesses, dont voici de courtes chroniques :

Tome 1 - Desperate Duchesses : Roberta (LOL) aperçoit le duc de Villiers à travers une salle de bal et sait qu'elle veut l'épouser. Lui, et pas un autre. Déterminée, elle part de sa campagne et débarque à Londres chez Jemma, la scandaleuse duchesse de Beaumoint et une lointaine parente, pour qu'elle l'aide à atteindre son but. Mais le coup de foudre à travers une salle de bal, vous y croyez, vous ? Moi, non. 😀 Et j'adore les histoires où les héros se trompent d'amoureux, c'est bien fait pour eux !

Tome 2 - An Affair Before Christmas : Le plus décevant de la série. Poppy et le duc de Fletcher, alias Fletch, sont tombés amoureux et se sont mariés à Paris. Quelle histoire romantique... Sauf que, quelques années plus tard, leur mariage n'évolue pas, voire menace de se désagréger. Ils ne couchent presque plus ensemble, de toute façon Poppy n'aime pas ça. Une idée qui a du mérite, mais les protagonistes n'ont pas de charisme, trop peu de relief par rapport à tous les personnages secondaires. On ne s'attache pas, on s'ennuie.

Tome 3 - Duchess By Night : Harriet, une duchesse veuve pas très sexy, a envie de commettre une folie et de changer de vie. Elle se rend chez Lord Strange, dont la réputation sulfureuse détruirait la sienne, déguisée en garçon... Une histoire classique de travestissement, pas mal menée. Ce tome a plus de consistence que le précédent, mais il manque encore pour moi un peu de magie, ce quelque chose en plus qui fait les excellentes romances.

Tome 4 - When the Duke Returns : Isidore a été mariée par procuration à un inconnu, le duc de Cosway. Dans ce roman, il revient finalement de son long voyage dans les pays lointains... Évidemment, ils vont finir par tomber amoureux, ouf ! J'ai aussi un faible pour les histoires de mariages arrangés où les époux sont forcés de tirer parti de la situation, mais j'ai très peu de souvenirs de ce livre-là. Pas désagréable, mais de toute évidence pas marquant.

Tome 5 - This Duchess of Mine : Il est dans ma PAL, il faut que je le lise. C'est l'histoire de Jemma et de son époux (encore un mariage qui bat de l'aile et va réussir à être sauvé par la résilience de nos deux héros !), dont l'arc narratif traverse toute la série (il y a une sorte de triangle amoureux avec Villiers).

Tome 6 - A Duke of Her Own : Mon préféré de toute la série. Moi qui allais presque laisser tomber James... ce roman a tout rattrapé pour moi. Villiers est une espèce de dandy avec six enfants illégitimes, super doué aux échecs (il y a toute une histoire de jeux d'échecs dans cette série entre Villiers, Jemma et Beaumont), qui frôle la mort dans les tomes 2 et 3, je crois. Il a finalement décidé de chercher une mère pour ses enfants, et hésite entre deux femmes.

On m'a chaudement recommandé ses contes de fées revisités. Si vous avez lus des livres d'Eloisa James, postez votre avis !

Mon blog : Romanceville, où les histoires d’amour finissent bien

Kira
... passionnément
Messages: 163
Permalink
Publier Re: Eloisa James
le: 29/12/2013, 17:53
Citer

Alors pour ma part je suis une grande fan de sa série sur les contes de fées, dont les 3 premiers tomes sont parus en français.
(Enfin, la numérotation anglaise a aussi des "demi" qui ne seront pas traduits à ma connaissance car trop courts.)
Des héroïnes pleines de caractère, des héros qui n'ont rien de parfait (celui du 2 est laid en plus d'avoir un caractère épouvantable) et des dialogues géniaux entre les deux. J'ai particulièrement aimé le 3, dans lequel l'héroïne est rondelette (peu courant en romance) et pour qui la première fois n'est pas franchement inoubliable (non elle ne grime pas aux rideaux la première fois qu'ils couchent ensemble).

Pages: [1]
Mingle Forum by cartpauj
Version: 1.0.34 ; Page chargée en: 0.022 secondes.

Laisser un commentaire