Le Cercle des aînés

AHT3_petit

5,99 € / 8,99 $

Acheter l’ebook :
immateriel-buy
amazon-buy
iBooks-buy
kobo-buy
fnac-buy

Auteur : Florence Gérard

Série : Alexia Hope (troisième tome)
Genre : Bit lit, Loups-garous, Vampires, Elfes, Démons
Longueur : Roman (69 000 mots)
Sensualité : Moyen

Alexia part pour la capitale chargée d’une mission de la plus haute importance pour le compte de la reine des vampires, Astarté. Cependant, il se pourrait bien que son problème ne soit rien, comparé à la machination destinée à détruire le relatif équilibre entre tous les surnaturels…

Par ailleurs, si Lexie a réussi à retrouver la trace de sa grand-mère, sa mère et sa sœur courent toujours un grand danger. Arrivera-t-elle à temps pour les sauver ? Et, comme si cela ne suffisait pas, elle doit faire face aux aléas de sa grossesse et à sa relation incertaine avec Kelen !

Quand je me tais, il reste muet, et je peux voir se succéder les émotions non pas sur son visage, mais au travers de notre lien. Il y en a beaucoup, mais la peur reste la plus présente. C’est bien ce que je craignais.

Je place mes mains de chaque côté de son visage et le force à me regarder. Mes yeux sont larmoyants.

« Je t’en prie, Kelen. J’ai besoin de toi sur ce coup. Ne me tourne pas le dos, s’il te plaît.

— Tu ne sais pas ce que tu me demandes, Lexie. Il y a trop de raisons pour ne pas la garder… D’abord, cette grossesse ne va t’apporter que de la souffrance, et puis quand Lucifer l’apprendra — et, crois-moi, il l’apprendra —… il y aura un contrat sur nos têtes. Et enfin, cette gamine va finir par te tuer !

— C’est Amélia !

— Quoi ?

— Ta fille. Elle s’appelle Amélia, et si tu avais vu ce que moi, j’ai vu — votre amour, votre connexion, votre ressemblance… — tu ne voudrais pour rien au monde t’en débarrasser.

— Justement, comme je n’ai rien vu, je suis plus objectif ; aucune émotion n’interfère avec mon jugement. »

Je me lève d’un coup, excédée par tant de pragmatisme.

« Je t’en supplie, Kelen, j’ai vraiment besoin de ta compréhension, de ton soutien, de ton… sang… »

Ça y est, j’ai réussi à le placer. Il m’attrape le menton et me force à le regarder dans les yeux.

« Répète-moi ça ? »

Je ne vais pas lui faire l’affront de feindre que je ne comprends pas ce dont il parle.

« Je souffre depuis le début de ma grossesse : maux de tête, nausées, crampes abdominales, extrême faiblesse…

— Je ne t’ai pas demandé une liste exhaustive des symptômes de grossesse chez les démons, je les connais déjà. Pourquoi veux-tu mon sang ?

— Je suis en train de la perdre, Kelen, et sans ton assistance… »

Je n’arrive pas à terminer ma phrase.

« Je refuse de perdre un autre enfant, tu m’entends !

— Qui t’a parlé de cette histoire de sang ? Allia ?

— Non, ce sont les jumeaux. Ils m’aident depuis le début avec des concoctions, mais rien ne marche. Le bébé ne tiendra pas vingt-quatre heures de plus.

— Les elfes sont au courant ? s’exclame-t-il avec un air outré.

— Ils l’ont même su avant moi, dès notre retour au Concilium !

— Et les autres ?

— Personne encore n’est au courant. Je voulais que tu sois le premier à l’apprendre.

— Pourquoi ne me l’as-tu pas dit avant ? Tu attends que le fœtus soit presque mort pour m’en parler ! Qui utilise l’autre maintenant, hein, Lexie ? »

à venir…
1 commentaire
  1. Je suis un peu plus mitigée que sur les précédents volumes. L’histoire est toujours intéressante, bien qu’un peu prévisible par moments. En fait, plus ça avance, plus j’ai du mal avec le personnage de Lexie, que je trouve trop « parfaite », tant dans ses pouvoirs que dans sa personnalité, un peu trop lisse pour moi. Je l’aime bien quand même, hein, mais par moments j’aimerais lui voir des faiblesses.

    En revanche, j’aime beaucoup la manière dont l’univers s’étend à chaque livre !

Laisser un commentaire