L’un contre l’autre

LoupsEp2_petit

1,99 € / 2,99 $

Acheter l’ebook :
7switch-buy
amazon-buy
iBooks-buy
kobo-buy
fnac-buy

Auteur : Ivy Clark

Série : Les Loups de Huntsville (deuxième épisode)
Genre : Romance paranormale, Loups-garous
Longueur : Nouvelle (14 000 mots)
Sensualité : Chaud

Annabelle est furieuse quand elle s’aperçoit que Zac l’a marquée, la revendiquant ainsi comme sienne. Elle a déjà du mal à accepter sa nature ! Et, décidément, elle ne comprend pas le fonctionnement de meute.

Zac n’a pas le choix : il doit regagner sa confiance afin de pouvoir l’aider, car, tant qu’elle ne contrôle pas la métamorphose, elle reste dangereuse. Et, pour compliquer la situation, il semblerait qu’un loup-garou inconnu se soit aventuré dans le parc, territoire des chasseurs de Huntsville…

En contre-bas, la rivière serpente à travers les collines d’érables. Le loup s’élance à travers la forêt. Ses lourdes pattes s’enfoncent dans la neige. De la fumée s’échappe de ses naseaux. Son pelage sombre contraste avec sa peau d’homme. Zac pense que sa forme lupine reflète mieux son âme. L’animal ne ment pas. Il est sans concession. Pas toujours cordial, mais entier.

D’ailleurs, connaît-on vraiment Zac, si l’on ignore son loup ? Comment Annabelle peut-elle être attirée par Zac et, en même temps, rebutée par sa part lycanthrope ? Toutes ses inquiétudes le font courir. Libre de s’évader, son esprit cherche les réponses là où l’homme a du mal à les atteindre parce que trop limité par sa condition. Les muscles du loup sont plus puissants. Son esprit doit l’être aussi.

À la limite de la forêt, Zac ralentit, museau pointé vers l’est. Le vent transporte des effluves comme une provocation. Une odeur étrangère accapare son attention. L’odorat des loups est cent fois plus développé que celui des humains. Dans le parc de plus de sept mille mètres carrés, les émanations humaines sont multiples et fréquentes, mais celles, poivrées et musquées, des lycanthropes sont plus rares. Celle qu’il perçoit appartient, à n’en point douter, à un mâle de son espèce, un intrus potentiellement dangereux. Aucun lycanthrope ne se promène impunément en ces lieux.

Le loup-garou longe le sentier qui mène au parking le plus proche. Le terrain est vide. Mais c’est bel et bien ici que la trace s’estompe. L’individu est reparti en voiture. Zac se demande s’il s’agit d’un loup de passage ou si son arrivée annonce de nouveaux problèmes dans la région. Il reste dans l’ombre un moment avant de rebrousser chemin avec un taux d’inquiétude grandissant.

Zac retrouve sa forme humaine devant la maison. Son regard s’est assombri et sa chevelure est tout ébouriffée. Il a encore gagné en masse musculaire, sans pourtant faire le moindre effort pour cela. Sa pilosité est plus abondante. Une barbe de trois jours lui donne un air plus sauvage. Ainsi, le torse bombé, mal rasé, sans ses lunettes ni sa chemise à carreaux, il ne ressemble plus à Zacharie Ferguson, le bibliothécaire réservé qui fait glousser les étudiantes de première année.

« L’histoire est menée avec brio, l’auteure ne nous laisse pas de temps mort, même si le format est court, on se retrouve embarqué dans l’univers de la meute. » – Stella (Les lectures de Stella)

« Zac m’a fait tout simplement chavirer, ce mâle alpha est prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut. » – Aly (Jewelry By Aly)

« J’ai quand même beaucoup aimé les personnages, encore une fois, et je me fais toujours un plaisir de les retrouver dans de nouvelles aventures. » – Gaëlle (Lectures d’une vie)

Laisser un commentaire