Romances d’aujourd’hui

anthocontemp_petit

numérique : 4,99 € / 6,99 $
papier : 11,98 € / 17,32 $

Acheter (numérique ou papier) :

amazon.fr_logo · · amazon.ca_logo_RGB

Acheter (papier uniquement) :

createspace

Acheter (ebook uniquement) :

7switch-buy · · iBooks-buy · · kobo-buy · · fnac-buy

Auteurs : Éléonore Duplessis, Chloé Duval, Patricia Hajo, Agathe Prudent, Suzanne Roy

Cet ouvrage est également disponible en papier !

Nombre de pages : 262
Format : 5,5″ x 8,25″ (13,97 cm x 20,96 cm)
Broché, couverture souple

Genre : Romance contemporaine, Comédie
Longueur : Anthologie de 5 Nouvelles de 9 à 15 000 mots chacune
Sensualité : Doux à Moyen

Échange de bons procédés (Suzanne Roy)

Chloé doit se rendre au mariage de son ex, et son cavalier vient de la lâcher. Le pire, c’est qu’il était supposé se faire passer pour son petit ami ; un service qu’elle ne peut pas vraiment demander au premier venu !

Le docteur Nicolas Garnier, qui emploie Chloé depuis peu, voit là l’occasion rêvée de passer du temps avec elle hors d’un cadre professionnel. Et, qui sait, de la convaincre de faire de leur petite mascarade une réalité…

L’auteur mystérieux (Patricia Hajo)

Pour la première fois de sa carrière d’assistante d’édition, Sarah a envie d’enfreindre les règles. L’un des manuscrits qu’elle est chargée de lire l’a en effet prise pour héroïne. Or, l’identité de l’auteur ne sera révélée que s’il remporte le concours pour être édité. Doit-elle se sentir flattée ou avoir peur ?

En l’absence de sa meilleure amie, elle va trouver une oreille attentive et inattendue auprès du co-propriétaire de son restaurant fétiche, La Bodega del Mundo. Ce qu’elle ignore, c’est que Renaud l’a remarquée, elle, dès le début, et qu’il l’admire de loin depuis longtemps, sans oser l’aborder…

Un peu rouillé (Agathe Prudent)

Oh, non ! Pas la folle du dessous…

Quand Félicien se retrouve nez à nez avec sa voisine dans l’ascenseur, il pense que sa journée ne peut pas devenir pire. Il a tort : sa femme, sa femme parfaite, lui annonce qu’elle veut divorcer. D’un coup, tous ses repères s’écroulent. Et contre toute attente, c’est son excentrique voisine, Osanne, qui va lui redonner le goût de vivre. Mais il va lui falloir de la patience, parce qu’après tant d’années à tenir l’amour pour acquis, il se sent un peu rouillé dans les choses du cœur…

À l’essai (Éléonore Duplessis)

Romain a demandé Juliette en mariage. Juliette a dit oui, parce qu’elle ne trouve pas de raison de dire non. Jusqu’à ce que le cambriolage d’un magasin d’antiquités chamboule sa vie familière de lieutenant de police.

Entre une robe de mariée qui lui provoque des visions chaque fois qu’elle l’enfile et le patron d’un café-bibliothèque trop séduisant, Juliette va de révélations en découvertes. Et, cette fois, elle est déterminée à faire la lumière sur toute l’affaire… ainsi que sur ses sentiments.

Rendez-vous à Pigalle (Chloé Duval)

Douce, effacée et timide, Clémentine mène une vie simple et tranquille, rythmée par ses trois passions : les livres, dont elle a fait son métier, les bracelets à breloques… et l’inconnu du métro pour lequel elle a eu un coup de foudre un matin de septembre.

Toujours le nez dans ses bouquins, Julien n’a jamais remarqué la jolie brune qui le dévisage, cachée derrière les pages de ses livres. Jusqu’à ce jour d’octobre, peu avant Halloween, où leurs regards se croisent enfin…

Alors que tout Paris se prépare à fêter Noël, Julien et Clémentine découvriront que l’amour peut surgir n’importe où. Même entre Pigalle et Ménilmontant.

Échange de bons procédés

Lorsque la voiture se gara devant une petite maison de banlieue, la jeune femme se tortilla sur son siège.

« Nerveuse ? lui demanda-t-il.

— Un peu. Il faut dire que ça fait des mois que je ne suis pas revenue…

— Tout ira bien. »

Heureux d’avoir un nouveau prétexte pour le faire, il reprit la main de Chloé dans la sienne et la porta à ses lèvres pour embrasser ses doigts.

« Je te promets qu’on va bien s’amuser.

— Oui », dit-elle en s’accrochant à ses paroles.

Prise d’un léger vertige, elle s’empressa de quitter l’automobile ; mais à peine fut-elle dehors que la porte de la maison s’ouvrit et que ses parents puis son frère sortirent pour venir à leur rencontre.

« Enfin ! dit sa mère en serrant Chloé contre son cœur.

— Wow ! Quelle voiture ! »

Nicolas sourit en acceptant la main de Robert, le frère de Chloé ; mais avant qu’il puisse être présenté aux autres, les deux hommes se mirent à parler du véhicule. Chloé avait vu juste : à travers une simple voiture, Nicolas venait de conquérir son frère ! Enfin, les parents de la jeune femme se tournèrent vers lui et elle entama timidement les présentations.

« Alors, euh… voici Nicolas. Il est psychothérapeute et… euh… c’est mon patron.

— Je préfère dire que nous formons une bonne équipe », la contredit-il doucement.

Si, au début des présentations, Mme Duperré le considérait avec un air ravi, son expression se transforma et elle fronça les sourcils.

« Vous êtes son patron ? Il me semble que ce n’est pas très professionnel… »

Elle tourna un drôle de regard en direction de sa fille.

« Je croyais t’avoir dit de ne jamais fricoter avec tes employeurs ?

— M’man ! »

D’une main, Nicolas attira la jeune femme près de lui et prit la parole :

« Tout est de ma faute, madame. Chloé a longuement refusé mes avances, mais je suis tenace et j’ai tellement insisté qu’elle a été obligée de dire oui.

— Vous courtisez toujours vos réceptionnistes ? lui demanda-t-elle avec un air suspicieux.

— Que non ! dit-il en riant. Mais votre fille est loin d’être une femme comme les autres, vous en conviendrez. J’ai bien essayé de rester professionnel, mais je n’ai pas pu résister à l’envie de mieux la connaître. Et de fil en aiguille… les choses se sont enchaînées. »

Malgré elle, Chloé perçut le regard chaud de Nicolas sur elle. Lorsqu’elle leva les yeux vers lui, son cœur s’emballa comme une idiote. Si seulement cette histoire était vraie ! Si seulement Nicolas l’avait poursuivie comme il le racontait si bien… Certes, elle ne devait pas oublier que tout ceci n’était qu’une mise en scène, mais, ainsi calée dans les bras de cet homme, la vie lui paraissait si simple…

Échange de bons procédés

« Cette nouvelle a tout pour me plaire ! Des personnages sympathiques, une histoire romantique à souhait. Le ressort de la fausse relation juste pour la famille, ça fonctionne toujours très bien pour moi. » – Chloé Duval

« … c’est un classique, mais j’ai marché dedans, et je les ai trouvés trop mignons. » – Selsynn

L’Auteur mystérieux

« … un texte mignon, avec des personnages attachants. » – Roanne

« J’ai trouvé cette nouvelle très bien écrite, j’ai bien aimé le style. » – Manon Montauran

Laisser un commentaire